Jeu vidéo, une facette de la technologie pour les jeunes

Dans les années 1960 et 1970, les jeunes passaient leurs temps dans des casinos pour se divertir. Les enfants quant à eux se contentaient des jeux de société à la maison ou avec leurs voisins. Actuellement, le monde du jeu a beaucoup évoluéen offrant une place importante aux jeux vidéo.

 

Qu’est-ce que le jeu vidéo ?

 

Un jeu vidéo se définit comme un jeu électronique pourvu d’une interface utilisateur et permet une interaction physique et mentale entre le joueur et le support du jeu. Comme son nom l’indique, le jeu est sousforme de vidéo dans le but d’initier la personne en train de jouer dans le monde imaginaire que son interface crée. Pour pouvoir agir dans le jeu, le joueur utilise des dispositifs périphériques mis à distance.

Pour jouer aux jeux vidéo, on a besoin d’un support électronique qu’on appelle« plate-forme ». Une plate-forme peut prendre plusieurs formes différentes : ordinateurs, appareils portables, bornes d’arcade, consoles ou écran pour smartphones. La manipulation du jeu repose sur un périphérique d’entrée. Elle peut varier en fonction de la plate-forme utilisée. Les plates-formes classiques comprennent un bouton et un joystick. Pour le cas des plates-formes sophistiquées, le nombre de boutons et de joysticks peut varier en dessus de la dizaine. Pour que le joueur puisse constater son évolution dans le jeu, des périphériques de sorties sont utiles. Il peut s’agir d’une télévision, des moniteurs d’ordinateur ou d’amplificateur externe.

 

L’évolution des jeux vidéo dans le temps

 

Les premiers jeux vidéo se jouaient sur de gros ordinateurs personnels nécessitant l’utilisation d’un clavier. Le joueur a aussi dû acheter un joystick pourvu de bouton pour contrôler ses actions dans le jeu. La plupart de ces jeux imposent à ce dernier d’utiliser simultanément la souris et le clavier. Au cours des dix dernières années, de nouvelles méthodes ont été mises en place pour permettre au joueur de mieux intégrer dans le monde virtuel du jeu. Il est désormais possible de lancer un jeu en utilisant une caméra (webcam) ou en effectuant des mouvements par l’utilisation des consoles. Par l’évolution des nouvelles technologies appliquées au smartphone, l’utilisateur peut directement jouer à des jeux vidéo en tapant sur l’écran tactile de son téléphone.

Concernant les périphériques de sorties, on constate également une évolution dans le temps. Au milieu et en fin du XXe siècle, les joueurs se contentaient des visions en 2D avec des images animées. À partir de l’an 2000, les concepteurs de jeux vidéo n’ont cessé de faire des efforts pour améliorer le visuel de leurs œuvres. Actuellement, on peut obtenir des rendus animés plus réaliste avec des visions en 3D et en relief. Le réalisme est de plus en plus amplifié par la présence des terminaux vibrants ou pilotés.